Actualités Nouvelles économiques

Construction résidentielle au Québec : une tendance à la hausse confirmée, malgré plusieurs disparités régionales

Avatar
Écrit par Québec habitation

La Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) vient de publier les données sur les mises en chantier résidentielles pour le mois d’avril 2024 dans les centres urbains de 10 000 habitants et plus. Au Québec, elle a recensé 2 789 habitations mises en chantier, soit une augmentation de 1 % comparativement à avril 2023 et une augmentation de 24 % comparativement à mars 2024. Cependant, lorsque l’on compare les mises en chantier par région, il existe des disparités importantes.

Après quatre mois en 2024, la construction résidentielle affiche une croissance soutenue. Maintenant, on vient de connaître une troisième hausse au cours des quatre derniers mois, ce qui est encourageant, d’autant plus qu’on s’attend à ce que le prochain mouvement du taux directeur soit à la baisse, possiblement dès la prochaine réunion de la Banque au début de juin.

Le mois dernier, on a coulé les fondations de 422 maisons individuelles dans les centres urbains du Québec, ce qui représente une augmentation de 17 %. Il s’agit d’une troisième hausse en autant de mois depuis le début de l’année à ce chapitre. On a par ailleurs commencé la construction de 2 367 nouveaux logements collectifs, une diminution de 1 % comparativement à avril 2023.   

Sur le plan géographique, les hausses ont été observées dans deux régions métropolitaines de recensement (RMR) de la province, soit Québec (697 mises en chantier) et Drummondville (60 mises en chantier), avec des augmentations respectives de 83 % et 76 %. À l’inverse, toutes les autres régions métropolitaines ont vu leur nombre de mises en chantier baisser en avril, soit de 3 % à Montréal (1 194 mises en chantier), de 88 % à Gatineau (56 mises en chantier) et de 35 % à Sherbrooke (85 mises en chantier), de 79 % à Saguenay (15 mises en chantier) et de 56 % à Trois-Rivières (39 mises en chantier). On remarque finalement une augmentation notable de 82 % de la construction résidentielle dans les plus petits centres urbains (10 000 à 99 999 habitants) de la province, avec 643 mises en chantier dénombrées le mois dernier.  

Note explicative : données réelles vs données désaisonnalisées

Dans le présent bulletin, l’APCHQ compare les données réelles sur les mises en chantier pour le mois courant à celles du même mois de l’année précédente. La SCHL publie également des données désaisonnalisées et annualisées (DDA)*, ce qui permet de comparer des mois consécutifs. Dans ce cas, le nombre de mises en chantier en DDA au Québec pour le mois de mars 2024 s’étant élevé à 35 780 comparativement à 35 434 en février, cela représente une hausse de 1 %.          

*Les données mensuelles réelles sont « corrigées » à l’aide de méthodes statistiques afin d’éliminer l’effet des variations saisonnières, et sont ensuite multipliées par douze.

À propos de l'auteur

Avatar

Québec habitation

Laissez un commentaire

Restez informé!

Recevez chaque mois, par courriel, les nouveautés du blogue et les dernières actualités de l’industrie.