Construire au féminin

Entrevue #construireauféminin avec Claude Létourneau

Avatar
Écrit par Québec habitation

En présentant une série de portraits de professionnelles inspirantes rayonnant au sein de son réseau, l’APCHQ tient à illustrer que l’industrie de la construction offre des perspectives de carrière tant prometteuses que diversifiées. Elle souhaite ainsi susciter l’intérêt de la relève féminine, mais aussi encourager des vocations entrepreneuriales.

Dans le cadre de la série d’entrevues #construireauféminin réalisées par Québec habitation, Claude Létourneau, directrice des opérations à l’APCHQ – région du Montréal métropolitain, a tenu à partager son parcours professionnel et ses conseils pour évoluer dans le domaine de la construction.

À son arrivée à l’APCHQ – région du Montréal métropolitain en 1991, la première chose qu’on lui a dite, c’est : Le boss, c’est le membre! Claude s’est donc appliquée, au fil des années, à mettre l’intérêt des entrepreneurs au cœur de ses préoccupations. Elle a grandi au sein de l’organisation et a contribué à mettre en place des services et outils qui permettent aux entrepreneurs de mettre de l’avant leur professionnalisme. Tant à la mise en place du programme de formation qu’à la création d’un service d’accompagnement personnalisé, son implication et sa collaboration ont contribué à faire de l’APCHQ – région du Montréal métropolitain un partenaire d’affaires pour les membres.

Prendre sa place

Aux femmes qui désirent se lancer dans l’entrepreneuriat dans le secteur de la construction, Claude Létourneau dit sans hésiter : Go! Elle souligne que l’entrepreneuriat est tout un défi, hommes et femmes qui partent en affaires auront à faire face à de nombreuses contraintes, mais également à un énorme sentiment d’accomplissement. 

« Si la passion est là, si le désir et la volonté de mener à terme des projets d’habitations les allument, il n’y a plus aucune raison de ne pas se lancer dans l’aventure! Reste-t-il des préjugés dans l’industrie? Oui assurément, mais beaucoup moins qu’avant.  Il suffit de prendre sa place. »

Pour Claude, il n’y a rien de plus concret que la construction. Quel que soit le métier choisi dans l’industrie, il n’y a rien de mieux que de le pratiquer avec passion. 

« Quand on aime voir rapidement les résultats de notre travail, eh bien on est servi dans cette industrie! Réparer, bâtir et dessiner le bien le plus précieux des Québécois, ce n’est pas rien. »  

Lorsque l’équipe de la rédaction de Québec habitation a voulu savoir quel conseil la directrice donnerait aux femmes qui hésitent à s’impliquer au sein d’un conseil d’administration ou d’un comité de l’APCHQ, Claude Létourneau a souligné que ce qui fait la force d’un conseil d’administration ou d’un comité, c’est avant tout l’apport des idées et le désir de participer à quelque chose. 

« Je crois qu’avec leur vision et leur façon de voir les choses, les femmes ne peuvent que bonifier la composition d’un CA ou d’un comité. Et c’est ce qui fait une combinaison gagnante, le partage des idées! Il n’y a donc aucune raison d’hésiter à s’impliquer. Il y a de plus en plus de femmes dans l’industrie, une bonne raison d’y être bien représentée et d’y apporter sa vision. »

L’avenir des femmes dans le secteur de la construction

Claude Létourneau est très optimiste en ce qui concerne l’avenir des femmes dans le secteur de la construction.

« En côtoyant les femmes dans l’industrie, les entrepreneures chevronnées, les jeunes femmes qui se lancent dans le monde de la construction, celles qui prennent la relève de l’entreprise familiale, je suis très optimiste face à l’avenir des femmes dans l’industrie. Bien entendu, comme partout ailleurs, il faut travailler fort et ne pas avoir peu de relever les défis. Surtout, il faut être passionnée! »

Claude Létourneau vous inspire ? Nous vous invitons à partager son portrait professionnel sur vos médias sociaux et auprès de vos contacts #construireauféminin

À propos de l'auteur

Avatar

Québec habitation

Laissez un commentaire

Restez informé!

Inscrivez-vous à l’infolettre d’ici le 5 mai et courez la chance de gagner une carte Visa prépayée de 100 $.