Construire au féminin

Entreprendre au féminin avec Florence Duhamel

Avatar
Écrit par Québec habitation

En présentant une série de portraits de professionnelles inspirantes rayonnant au sein de son réseau, l’APCHQ tient à illustrer que l’industrie de la construction offre des perspectives de carrière tant prometteuses que diversifiées. Elle souhaite ainsi susciter l’intérêt de la relève féminine, mais aussi encourager des vocations entrepreneuriales.

Florence Duhamel, copropriétaire de Maisons D&D, s’est ainsi prêtée au jeu de l’entrevue #construireauféminin et livre aujourd’hui de judicieux conseils pour évoluer dans l’écosystème d’affaires de la construction.

Crédit : Stéphanie Lachance photographe

Issue du milieu de la communication, cela fait déjà plus de 15 ans que Florence Duhamel détient sa licence RBQ et qu’elle est associée avec son conjoint dans Maisons D&D à titre d’entrepreneure générale, spécialisée en agrandissement de maison sur la Rive-Sud de Montréal. En plus d’être responsable de toute la gestion de la compagnie, grâce à ses aptitudes en marketing, elle s’occupe également des communications et prend plaisir à participer à des concours de reconnaissance pour mettre de l’avant les réalisations de l’entreprise. Depuis 10 ans, Maisons D&D s’est distinguée à 13 reprises comme finaliste et a été deux fois lauréate au prestigieux concours des Prix Domus.

Florence adore gérer un chantier sur le terrain, ce qu’elle a fait à maintes reprises. Néanmoins, étant plus souvent dans un bureau, le fait de s’impliquer dans le milieu par le biais de formations, de salons, de comités de l’APCHQ ‒ région du Montréal métropolitain et de l’APCHQ provinciale ainsi que dans des regroupements d’affaires et des chambres de commerce, lui permet de rencontrer bon nombre d’entrepreneurs et d’apprendre sans cesse. Florence Duhamel considère que cette implication est très stimulante, car cela lui permet de rester informée et de se dépasser.

Restez à l’affût

Aux femmes qui désirent se lancer dans l’entrepreneuriat dans le secteur de la construction, Florence Duhamel conseille de se tenir informée des nouveautés autant en ce qui concerne les produits et tout ce qui touche aux procédures et aux normes, car c’est une lacune qui est notable chez les entrepreneurs.

« Le fait d’être toujours à l’affût et au fait des nouvelles formations est un élément fort à considérer pour une femme qui veut percer dans le métier de la construction. »

S’informer et se former

Pour Florence Duhamel, il faut avant tout choisir un métier par passion. Pour cette raison, elle considère que les futures travailleuses en construction doivent s’informer auprès des employeurs et des travailleurs en ce qui concerne le métier et ses exigences. Pour Florence, connaître une personne prête à permettre aux futures travailleuses de faire un essai afin de voir si elles aiment ce métier est une chance. Elles pourraient ainsi par la suite suivre des formations pour démarrer dans l’industrie.

« Armez-vous de patience et si vous aimez ce que vous faites, alors ça se verra et cela mettra de la bonne humeur autour de vous. Un vrai gage d’intégration! »

Lorsque l’équipe de la rédaction de Québec habitation a voulu savoir quel conseil l’entrepreneure donnerait aux femmes qui hésitent à s’impliquer au sein d’un conseil d’administration ou d’un comité, la réponse de Florence Duhamel a été claire. Pour elle, les femmes n’ont pas la même vision des choses ni la même façon de travailler que les hommes. Ainsi, l’implication des femmes donne une perspective différente de la construction.

« Nous permettons de faire évoluer l’industrie sur plusieurs fronts, pas seulement sur les aspects chantier, mais aussi sur les procédures, les changements aux codes, l’intégration d’un nouvel employé… Notre proximité, notre empathie, notre résilience et notre exigence du travail bien fait font une différence dans un monde changeant et évolutif. »

L’avenir des femmes dans le secteur de la construction

Pour Florence Duhamel, l’avenir des femmes dans le secteur de la construction est continuellement en croissance!

« Nous serons de plus en plus reconnues pour la qualité et l’importance de notre savoir-faire et de notre savoir-être. Nous sommes les futures leaders dans l’industrie, car les leaders actuels sont essentiellement des hommes, dont plusieurs sont proches d’une retraite bien méritée, d’où l’occasion pour nous de prendre notre place. »

Florence Duhamel vous inspire? Nous vous invitons à partager son portrait professionnel sur vos médias sociaux et auprès de vos contacts #construireauféminin

À propos de l'auteur

Avatar

Québec habitation

Laissez un commentaire

Restez informé!

Inscrivez-vous à l’infolettre d’ici le 5 mai et courez la chance de gagner une carte Visa prépayée de 100 $.