Actualités Conventions collectives Lois et règlements Négociations

En route vers la négociation collective

Avatar
Écrit par Québec habitation

Malgré le contexte difficile actuel qui imprègne la vie des employeurs, des salariés et de l’ensemble de la population, l’équipe des relations du travail de l’Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec (APCHQ) se prépare à la négociation de la convention collective qui mènera, à terme, à la signature de la prochaine convention du secteur résidentiel de l’industrie de la construction.

Plusieurs mécanismes sont implantés afin que l’équipe de négociation soit en ligne directe avec les besoins de la majorité des employeurs du secteur résidentiel. En août dernier, une révision complète des notes réalisées par les différents conseillers et conseillères en relations du travail a été effectuée afin de faire ressortir les principaux enjeux et les problèmes liés à l’application de l’actuelle convention collective, qui viendra à échéance le 30 avril 2021.

Une fois de plus, l’APCHQ a également confié à la firme de sondage Léger le mandat de sonder pas moins de 800 employeurs qui déclarent des heures dans le secteur résidentiel, afin de connaître l’opinion de ces derniers sur des enjeux clés qui feront l’objet d’offres concrètes de la partie patronale lors de la prochaine négociation. Ajoutées aux données issues de la tournée régionale virtuelle qui se tiendra du 19 au 30 octobre prochain, à laquelle les employeurs du secteur résidentiel pourront s’inscrire afin de faire valoir leurs points de vue lors des huit rencontres prévues à l’horaire, le positionnement des employeurs servira à concevoir, au cours du mois de novembre, le cahier d’offres patronales, lequel est usuellement déposé à la partie syndicale avant le congé des Fêtes. 

Déjà, en date du 24 septembre dernier, l’APCHQ a transmis aux diverses associations syndicales représentatives l’avis de négociation, tel que prévu à l’article 42 de la Loi sur les relations du travail, la formation professionnelle et la gestion de la main-d’œuvre de l’industrie de la construction. Parmi les autres dates à surveiller, notons les jalons suivants, qui dicteront inévitablement le déroulement de la négociation collective à venir, qui devrait se poursuivre jusqu’au printemps 2021 :

  • 1er mars 2021:
    • Début de la période d’éligibilité pour demander la médiation. Durée de 60 jours et prolongement de 30 jours possible, au choix du ministre.
  • 21 mai ou 20 juin 2021:
    • Début des possibilités de grève ou lockout (après médiation obligatoire), selon qu’il y a eu ou non prolongation de 30 jours de la médiation.

Au cours des semaines et des mois à venir, les employeurs seront conviés à suivre l’avancement du processus menant à la conclusion de la prochaine convention du secteur résidentiel en consultant les communications de l’APCHQ relatives à la négociation de la convention collective.

À propos de l'auteur

Avatar

Québec habitation

Laissez un commentaire

Restez informé!

Recevez chaque mois, par courriel, les nouveautés du blogue et les dernières actualités de l’industrie.